La forêt

Ajouter à mon bloc-notes

La forêt des Landes est une forêt cultivée. L commune vend le bois et replante au rythme des coupes programmées en fonction de la croissance et de la mort des arbres.

Historique de la forêt landaise

 

À Capbreton près de la moitié de la forêt appartient à la commune qui l’exploite avec le concours de l’Office National des Forêts (ONF), elle coupe, vend le bois et replante au rythme d’un plan de gestion qui assure une rotation raisonnée afin que tous les étages de végétation soient présents. Le régime forestier est « l’assurance vie » de la forêt pour qu’elle puisse être transmise « en bon état » de génération en génération dans le cadre d’une véritable gestion durable.

Selon les années, le revenu est équivalent de 1 à 2% de la fiscalité directe.

Les fonctions de la forêt

La forêt Landaise assure 3 fonctions, que les acteurs publics ont pour mission de préserver :

  • La fonction économique (production de bois).
  • La fonction environnementale (protection des eaux et des sols, biodiversité, lutte contre l’effet de serre, assainissement des sols qui étaient marécageux avant la plantation généralisée de pins…).
  • La fonction sociale (accueil du public, chasse, paysage et cadre de vie…).

Pour les concilier, il faut que chacun se comporte de façon responsable et soit conscient que ces services ne sont pas un dû, mais le résultat d’un équilibre souvent menacé par l’ignorance ou l’incivilité.

Car il y a des risques, le plus présent à l’esprit c’est l’incendie, majoritairement causé par des négligences humaines, très peu par la foudre (voir document de la DFCI Aquitaine ci-dessous). Mais il y a aussi des dangers liés à la pratique non encadrée d’activités, sans prendre en compte les autres.

Bon à savoir

La maturité économique d’un pin est de 40 à 50 ans. Un plan de gestion de la forêt  assure le renouvellement.

C’est dans sa période de croissance que l’arbre stocke le plus de carbone : c’est bon pour l’air que l’on respire. Et qu’il évapore le maximum d’eau tombée sur le sol. C’est bon pour réduire les inondations pluviales. Un pin pompe 200 litres d’eau par jour. Continuez à planter des pins chez vous pour éviter le retour des marécages, et puis c’est « la marque » de notre paysage.

Le massif landais fournit du bois pour 22.000 emplois ! La quote part de la forêt communale de Capbreton représente une vingtaine d’emplois.