La 2e journée du Gouf

Ajouter à mon bloc-notes

Vous êtes ici :

Après le succès de la journée du Gouf 2015, la Ville de Capbreton et l'écrivain Hugo Verlomme ont proposé un événement exceptionnel, lors de cette 2e journée du Gouf le 10 septembre 2017, avec un invité de marque, un canyon du même type géologique : Nazaré au Portugal, qui produit les plus grosses vagues du monde.

Programme détaillé de la 2e Journée du Gouf

Dimanche 10 septembre 2017

MATIN : NOUVEAUTÉS SUR LE GOUF

Science des canyons, recherches récentes, plongées inédites… Conférences et images de chercheurs, témoignages et films de plongeurs :

  • Jean-François Bourillet (IFREMER Brest)  : les nombreux canyons du golfe de Gascogne et le fleuve Manche
  • Hervé Gillet (CNRS Bordeaux)  : évolution dynamique de la tête du Gouf et recherches récentes
  • Mathilde Monperrus (CNRS/UPPA) : programme MICROPOLIT, qualité et évolution du littoral aquitain, tête du Gouf
  • Les Aquanautes (plongeurs de Capbreton) : films, plongées sur la tête du Gouf et élaboration d’un récif artificiel proche du canyon.

 

APRÈS-MIDI : SURF XXL ET GÉOLOGIE SUR LE CANYON DE NAZARÉ

Découverte d’un site magique avec l’homme clé des lieux, puis deux éminents scientifiques portugais nous dévoilent ce canyon remarquable ; viennent ensuite des films des vagues géantes et les témoignages de surfeurs d’exception qui osent les affronter :

  • Pedro Pisco (mairie de Nazaré), il est à l’origine de cet engouement et l’ambassadeur du surf à Nazaré
  • Deux chercheurs de l’Institut Hydrographique de Lisbonne, Aurora Rodrigues : particularités géologiques de Nazaré et diversité des canyons sous-marins de la marge portugaise ; João Vitorino : Monitoring du canyon, sa dynamique, le pourquoi des vagues géantes
  • Films sur les vagues et le surf à Nazaré
  • Témoignages des “chargeurs”, les surfeurs qui traquent les plus grosses vagues : le surfeur franco-brésilien Éric Rebière, l’un des meilleurs spécialistes de cette vague hors norme ; deux Basques devenus des chargeurs mythiques : Pilou Ducalme et Gautier Garanx accompagné de son équipier Julien Molia ; le waterman, champion de bodysurf Fred David et la surfeuse pro Justine Dupont, vue sur les plus grosses vagues jamais surfées par une femme
  • Enfin, un point de vue différent par deux bodysurfeurs, le grand photographe aquatique Laurent Masurel et le champion de bodysurf Joël Badina.

 

Autour de la salle Ph'Art 

Au Casino côté front de mer, un écran géant extérieur, accessible à tous, a retransmis en direct les conférences, films et témoignages de la journée. À l’étage, la salle Océane est restée ouverte à tous, avec des stands et des expositions.