Les gestes du moment

Ajouter à mon bloc-notes

Vous êtes ici :

La Ville vous informe sur les petits gestes qu’elle met en œuvre pour préserver notre environnement.
Donnez de votre temps pour la nature !
Opération "Reboisement de la forêt communale"
Opération "Un sapin pour la dune"
La ville s'engage

[ Dernièrement à Capbreton ]

Les Chantiers Citoyens

Opération de nettoyage des plages

22 mai 2017 de 9h30 à 12h30 - Plage des Océanides

 

PLANTATION DE JEUNES ARBRES, AVENUE MICHEL DE MONTAIGNE

Quelques images de la journée de plantation, mercredi 8 février, avec les bénévoles et les enfants de l'accueil de loisirs sans hébergement (ALSH).

   

DONNEZ DE VOTRE TEMPS À LA NATURE !

Devenez bénévole pour la plantation de jeunes arbres, avenue Michel de Montaigne.Avec vous, nous replantons des jeunes arbres sur les parcelles 6 et 7 de la forêt communale,situées dans le quartier des écoles, avenue Michel de Montaigne.

Venez participer au projet de reboisement participatif :

LE MERCREDI 8 FÉVRIER 2017 - À 14H
Parcelle avenue Michel de Montaigne - Face à la résidence Les Berges Landaises

Renseignements et inscription par mail : affaires-generales@capbreton.fr

OPÉRATION REBOISEMENT DE LA FORÊT COMMUNALE

Avec vous, nous replantons des jeunes arbres sur les parcelles 6 et 7 de la forêt communale,situées dans le quartier des écoles, avenue Michel de Montaigne.

Venez découvrir le projet de reboisement participatif lors dʼune réunion publique au centre de loisirs :

LE VENDREDI 27 JANVIER 2017 - À 19H
Salle dʼanimation du centre de loisirs - École Saint-Exupéry

En présence de M. Arnaud Bassibey de lʼONF qui nous présentera la forêt dʼexploitation sur Capbreton et le projet de reboisement des parcelles, de M. Bleno expert arboricole pour la place et la fonction de lʼarbre en ville.

Pose des sapins collectés lors de l'opération "Un sapin pour la dune"

Samedi 21 janvier de 8h30 à 12h Rendez-vous parking plage des Océanides

Suite à l’opération municipale « Un sapin pour la dune », menée en partenariat avec les citoyens de la dune, les chasseurs et le pôle glisse, les nombreux sapins de Noël collectés (vous avez encore jusqu’au 15 janvier pour vous rendre sur les sites de dépôt) seront posés sur la dune le samedi 21 janvier dans le cadre de la protection du cordon dunaire.

Vous souhaitez participer à cet événement ?

Devenez citoyens de la dune en vous inscrivant par mail : service-technique@capbreton.fr jusqu’au lundi 16 janvier, 17h.

Opération "Un sapin pour la dune"

Recyclez vos sapins naturels ! Du 30 décembre 2016 au 15 janvier 2017, une collecte de sapins est organisée dans le but de consolider le cordon dunaire. 4 bennes, situées sur la commune, seront ainsi mises à la disposition des citoyens afin de récupérer les conifères. Les sapins collectés seront ensuite posés au pied de la dune, une nouvelle action dans le cadre du suivi durable de cet écosystème fragile.

> Les bennes à votre disposition pour y déposer vos sapins naturels sont situées au parking du Leclerc, d'Intermarché, de la place du marché et sur la place des basques mais aussi dans les déchetteries participantes liste disponible en cliquant ici.

Maîtriser l’eau

L’eau est une ressource à économiser. Afin de préserver les ressources en eau et de diminuer les coûts d’arrosage, la Ville s’engage et procède à l’évolution de ses pratiques :

L’arrosage centralisé

Une gestion centralisée informatisée permet de maîtriser et d’analyser les consommations d’eau. Des capteurs pluviométriques permettent de stopper l’arrosage sur 20 sites, en fonction de la météo, en temps réel.

L’arrêt pur et simple de l’arrosage dans certains secteurs

Conformément aux objectifs de la gestion différenciée, certains espaces verts ne sont plus arrosés. C’est notamment le cas de tous les secteurs classés dans la zone forêt où la végétation sera inspirée de la nature.

La mobilisation de l’eau de pluie

Le lavage des véhicules municipaux et des rues est désormais effectué grâce à une cuve de récupération d’eau.

Les forages du stade et du jardin public permettent d’arroser en puisant l’eau de la nappe phréatique. Cela réduit donc les coûts des fluides.

A vous !

Vous aussi, adoptez de nouvelles habitudes pour préservez votre entourage et votre environnement.

  • Pensez au stockage de l’eau de pluie pour l’arrosage de votre jardin.
  • Choisissez pour votre jardin des espèces qui demandent peu d’arrosage.

 

STOP à l’imperméabilisation des sols !

Conformément au règlement du PLU, chacun doit gérer l’absorption de son eau de pluie, sans rien renvoyer vers l’espace public !

Cette règle a des fondements majeurs :

 

  • Réduire le ruissellement, c’est améliorer la qualité de l’eau de rivière et de baignade. En effet l’eau qui ruisselle charrie des éléments polluants vers le Boudigau puis vers la mer.
  • Limiter le recours aux réseaux de canalisations pluviales pour ainsi limiter les coûts d’investissement et d’entretien de la collectivité. Car changer les canalisations pour absorber toujours plus d’eau, cela amène des chantiers qui perturbent la circulation et des dépenses qui pèsent sur les impôts.
  • Se préserver contre le réchauffement en zone urbaine. On appelle « four urbain » ces espaces où l’eau ne s’infiltre pas, elle ne peut donc pas s’évaporer pour rafraîchir l’ambiance urbaine.

 

Il faut changer ensemble nos façons de faire, sur l’espace public ou privé !

Que ce soit sur les matériaux poreux ou les préconisations d’aménagement, la commune vous conseille dans l’absorption des eaux de pluie sur votre parcelle ! Si chacun agit au quotidien, la qualité de l’eau peut se voir améliorer et les grands travaux peuvent être retardés.

 

Maitriser la température

La température fixée par le code de la construction est de 19°C. Chaque degré en moins génère une économie de 7% sur la facture. Pour lutter contre le réchauffement climatique, la ville s'engage à abaisser les températures des bureaux et établissements publics.

Zéro phyto !

Au 1er janvier 2017, les collectivités auront interdiction totale d’utiliser des produits phytosanitaires pour entretenir les espaces publics.

En conséquence, la Ville de Capbreton anticipe pour gérer autrement les espaces verts.  Nous œuvrons chaque jour un peu plus pour des équilibres biologiques,  la biodiversité des espèces animales et végétales sauvages, la protection de l’eau ainsi que de l’environnement.

Ces actions vont se traduire par :

  • Changer de mode d’entretien pour laisser la végétation spontanée se développer dans certains secteurs : moins tondre, moins consommer d'eau.
  • Concevoir des espaces publics qui nécessitent moins d’entretien : la mutation de nos espaces publics a commencée, et vous ?
  • Permettre de retrouver le lien avec la végétation naturelle et s’intégrer dans son milieu, plus robuste, elle nécessite moins d'apports.